AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Harry Potter et les reliques de la mort

Aller en bas 

Avez-vous aimé Harry Potter et les reliques de la mort (partie 1)?
J'ai adoré!
0%
 0% [ 0 ]
J'ai aimé!
0%
 0% [ 0 ]
J'ai connu mieux!
0%
 0% [ 0 ]
J'ai détesté!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
arnaud
Admin
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : anderlecht
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Harry Potter et les reliques de la mort   Lun 6 Aoû - 15:48

Le commencement
Le livre commence avec une réunion de Mangemorts dans la maison de Lucius Malefoy, à laquelle assistent Rogue ainsi qu'un fonctionnaire du ministère nommé Yaxley. Cette réunion a pour but d’informer Voldemort de la date à laquelle Harry Potter doit quitter définitivement la maison des Dursleys. Voldemort projette de tuer Harry lors de son transfert vers un lieu plus sûr, avant que Harry n’atteigne l’âge de 17 ans, âge qui mettra fin au charme de protection dont il bénéficie en habitant chez sa tante et son oncle, les Dursleys.

Après que les Dursleys aient été escortés dans un lieu sûr par des magiciens (et que Dudley ait exprimé son respect et son affection à un Harry plutôt surpris), plusieurs membres de l'Ordre du Phénix se rendent au 4 Privet Drive pour emmener Harry en lieu sûr avant qu'il ait atteint sa majorité – perdant ainsi la protection dont il bénéficiait en habitant chez les Dursley. Le plan consiste à donner à six membres de l'ordre (Mondingus Fletcher, Ron, Hermione, Fleur, Fred et George) l'apparence de Harry grâce à une potion de polynectar et à faire escorter chacun d'entre eux par un membre plus expérimenté. Tous devront conduire leur « Harry » dans un lieu sûr et différent pour chaque groupe où un portoloin leur permettra de se rendre au Terrier (la demeure des Weasley). Cependant, l'heure du transfert étant connue de Voldemort grâce aux informations de Rogue, des Mangemorts s'attaquent aux différents groupes dès leur départ. Pendant la bataille qui s'ensuit, George Weasley perd une oreille à cause de Rogue qui lui jette un sort de Sectumsempra, Hedwige, la chouette de Harry est tuée par un Avada Kadavra qui visait Harry et Alastor Maugrey, dit Fol-Œil, est tué par Voldemort. Harry se trahit en jetant un Expelliarmus à Stan Rocade, ce qui permet de l'identifier de façon certaine et Voldemort (qui sait voler) se lance à sa poursuite. Après une course folle, Harry, escorté par Hagrid, atteint la maison des parents de Tonks, où Voldemort ne peut les suivre grâce aux protections dont l'habitation a fait l'objet. De là, ils rejoignent les autres au Terrier grâce au portoloin mis en place à cet effet.

Quelques jours plus tard, le ministre de la Magie, Rufus Scrimgeour, arrive au Terrier pour donner à Harry, Ron Weasley, et Hermione Granger les legs que Dumbledore leur a réservés - Ron reçoit l'Éteignoir de Dumbledore, objet qui possède le pouvoir de capturer les lumières ; Hermione reçoit Les contes de Beedle le Barde, un livre d’histoires pour enfants écrites en runes antiques ; Harry reçoit l’épée de Godric Gryffondor et le Vif d'or qu’il avait attrapé lors de son premier match de Quidditch. Le ministère refuse de lui donner l'épée, après avoir examiné tous les objets, prétextant que celle-ci n'avait jamais appartenu à Dumbledore en premier lieu et qu'elle possède une valeur historique pour le monde des Sorciers. Les trois jeunes sorciers tentent de découvrir pourquoi ils ont reçu ces objets de la part de Dumbledore, mais sans succès.

A la fin de la réception du mariage de Bill Weasley et de Fleur Delacour, on apprend que Voldemort a pris de force le Ministère de la Magie et a tué le ministre. Une attaque de Mangemorts étant imminente, Harry, Ron et Hermione se sauvent du mariage, se retrouvant d’abord dans un café moldu à Londres, sur Tottenham Court Road, puis au 12 Square Grimmaurd, lieu qui était autrefois le quartier général de l’Ordre du Phénix, et qui appartient à Harry maintenant. Le trio réalise alors que R. A. B. était Regulus Black, le frère de Sirius Black et celui qui avait, avec l'aide de Kreatur, échangé le vrai médaillon de Serpentard par un faux dans la grotte, mourant lors de son échange, en buvant la potion, comme Dumbledore. Kreattur, l’elfe de maison de la famille Black les informe alors que Mondingus Fletcher a volé le vrai médaillon. Fletcher, attrapé par Kreattur sur les ordres de Harry, indique à contrecœur que c’est Dolores Ombrage qui le lui a pris et le conserve maintenant au Ministère de la Magie. Remus Lupin rend visite aux trois sorciers, offrant son aide pour leurs recherches. Lors de la discussion, il avoue avoir laissé son épouse enceinte seule. Harry, furieux d’apprendre cela, le chasse méchamment de la maison, malgré les remarques de Ron et Hermione, tant il désapprouve le fait que des parents puissent abandonner leurs enfants.

La recherche des Horcruxes
Après un mois d’espionnage et de recherche sur le ministère de la Magie, Harry, Ron et Hermione tentent de l’infiltrer et de pénétrer dans le bureau de Dolores Ombrage pour lui reprendre le médaillon de Serpentard, un des Horcruxes découvert par Dumbledore. Ils utilisent pour cela, à nouveau le polynectar. Ils retrouvent par la suite Ombrage alors qu’elle interroge des sorciers nés de parents moldus. Ils réussissent à récupérer l’Horcruxe et la frappent lors de leur opération, libérant en même temps un certain nombre de magiciens et de sorcières qui étaient interrogés par Ombrage sur leur naissance et leur famille. Cependant, la cachette du trio au 12 square Grimmaurd est découverte lors de leur retour après les événements au ministère. Ils sont donc forcés de se sauver et de se cacher à la campagne. Sur la porte du bureau d'Ombrage, Harry a également dérobé l'oeil de Maugrey, mort lors du transfert de Harry.

Après plusieurs mois d’escapades et de caches, ils surprennent une conversation entre plusieurs proscrits indiquant que le ministère possède uniquement une reproduction de l'épée de Gryffondor ; l'endroit où se trouve la vraie épée étant complètement inconnu. Harry interroge alors le portrait de Phineas Nigellus, ancien directeur de Poudlard qu’Hermione avait emporté avec eux depuis leur fuite du 12 Square Grimmaurd, et découvre que Dumbledore avait utilisé l'épée pour détruire un des Horcruxes. N'ayant pas réussi à détruire le médaillon de Serpentard, Harry suggère d’essayer de localiser la véritable épée. Ron, qui râle souvent (notamment à cause de l'influence néfaste du médaillon de Serpentard qu'il portait autour du cou), estime que c'est une recherche injustifiée, et, suite à une dernière dispute, quitte le groupe. Harry et Hermione, seuls maintenant (au grand malheur d'Hermione, qui pleure Ron chaque nuit), décident d'aller à Godric's Hollow en espérant que Dumbledore ait pu laisser l’épée la-bas.

Arrivés à Godric’s Hollow, Harry et Hermione visitent le cimetière en espérant trouver des indices. Ils découvrent la tombe des parents d’Harry, ainsi que celle de la mère et la sœur d’Albus Dumbledore. Ils rencontrent Bathilda Tourdesac, une vieille amie de famille de Dumbledore qui a écrit L’Histoire de la Magie. Pensant que Dumbledore avait pu lui confier l'épée, ils la suivent dans sa maison. Malheureusement, Bathilda a été assassinée et son corps est alors habité par Nagini, le serpent de Voldemort. Après une bataille contre le serpent, Harry et Hermione échappent de peu à Voldemort. Lors de la bataille dans la maison de Bathilda Tourdesac, Hermione casse accidentellement la baguette magique de Harry en tentant d’envoyer un sort à Nagini, qui rebondit sur la baguette de phénix.

Hermione et Harry sont donc obligés de se cacher à nouveau dans les forêts anglaises suite à cet épisode. Alors qu’ils sont en plein milieu d’une forêt, un Patronus en forme de biche apparaît tout près de leur campement. Le Patronus guide Harry jusqu'à la véritable épée de Godric Gryffondor, cachée dans un lac gelé de la forêt. Harry plonge pour récupérer l'épée, mais le médaillon de Serpentard qu’Harry porte autour du coup essaie de l'étrangler. Ron, qui est arrivé à la forêt, sauve Harry de la noyade et prend l'épée. Harry ouvre le médaillon, grâce au fourchelang, et demande à Ron de le détruire avec l'épée. Mais une voix surgit de l'Horcruxe : elle se sert des plus sombres craintes de Ron pour le mettre à l'épreuve, Ron trouve quand même la force de frapper et de le détruire avec l'épée l'Horcruxe. De retour au camp, Ron informe Harry et Hermione que c’est l'Éteignoir qui lui a montré le chemin pour revenir vers eux. Dans un premier temps, Hermione est en colère contre Ron, à cause de son abandon, mais elle change vite d'attitude et les trois amis sont de nouveau réunis dans leur quête. Elle a découvert la prochaine étape de leur périple : ils doivent aller parler à Xenophilius Lovegood, le père de leur amie Luna. Ils souhaitent en savoir plus sur la marque de Grindelwald, un symbole qui est apparu dans le livre que Dumbledore a légué à Hermione, et en plusieurs occasions pendant leur voyage, sur une tombe à Godric's Hollow ou au bout de la chaîne que M. Lovegood portait lors du mariage de Bill et Fleur, où Viktor Krum, se sentant provoqué par Xenophilius et son collier, indique à Harry le lien entre Grindelwald et ce triple symbole.

Les Reliques de la Mort
Harry, Hermione et Ron arrivent à la maison de M. Lovegood, qui leur apprend que le symbole est celui des Reliques de la mort, trois objets particulièrement puissants. Les trois objets sont : une baguette magique dite la Baguette de l’Aîné, une pierre dite Pierre de Résurrection, et une cape, la Cape d’Invisibilité. Harry suppose que la cape qu’il possède lui venant de son père est une des trois reliques. Ces trois objets ont été fabriqués par la Mort elle-même pour trois frères selon une des histoires pour enfants racontée dans le livre d’Hermione. Malheureusement, Xenophilius trahit les trois sorciers en les dénonçant au ministère, dans l'espoir que Luna, qui est tenue captive, soit libérée. Harry, Ron et Hermione parviennent à échapper aux Mangemorts à l'aide de la cape d'invisibilité de Harry. Harry pense alors qu'ils doivent rassembler les « Reliques de la mort », afin de défaire Voldemort.

Plus tard, alors qu’ils campent à nouveau dans les bois, ils parviennent à obtenir des nouvelles du ministère et du monde des sorciers grâce à une émission de radio Potterveille, la seule qui n’est pas contrôlée par Voldemort, et donc illégale. Leurs émissions sont animées par Lee Jordan, Kingsley Shackelbot, les jumeaux Weasley ou encore Remus Lupin (qui semble tout à fait avoir oublié sa dispute avec Harry). Un jour, Harry dit accidentellement le mot « Voldemort » – qui est devenu tabou, et est devenu un moyen de tracer les gens qui pourraient le défier. Un groupe de brigands menés par Greyback apparaît soudainement autour d’eux, les attrapant tous les trois. Hermione lance un sort à Harry qui lui fait gonfler le visage, obscurcissant ses traits au point qu'il devient méconnaissable. Cependant, Ron et Hermione sont identifiés d’après une coupure de journaux. Après avoir reconnu la cicatrice de Harry et retrouvé ses lunettes (et l'épée de Gryffondor), les brigands réalisent qu'Harry Potter a enfin été retrouvé, l'Indésirable Numéro Un dont parlent tous les médias et dont la capture est récompensée par la somme de 200 000 Gallions d’or. Les brigands les emmènent au manoir des Malefoy – devenu, depuis la réunion avec Voldemort, le quartier général des Mangemorts.

Dans le manoir des Malefoy, Harry et Ron sont emprisonnés dans un cachot, alors qu’Hermione est torturée par Bellatrix Lestrange. Dans son désespoir, Harry recherche de l’aide auprès de qui pourra l’aider et demande du secours en utilisant son miroir, dans lequel il aperçoit une nouvelle fois un oeil bleu qu'il pense être celui de Dumbledore. Dobby apparaît et libère Dean Thomas ancien élève de Poudlard, Gripsec, un gobelin, Ollivander, le fabricant de baguette qui a disparu depuis plus d'un an, ainsi que Luna Lovegood qui avait été emprisonnée elle aussi. Mais le bruit de l’apparition de Dobby alerte les Mangemorts qui sont juste au-dessus des cachots. Ils envoient Peter Pettigrow pour contrôler ce qui se passe. Pettigrow hésite à tuer Harry, car il lui est redevable de sa propre vie à la fin de la troisième année d'étude de Harry. Puni à cause de sa trahison, Pettigrow est étranglé par sa propre main, façonnée par Voldemort, trois ans plus tôt dans le cimetière.

Harry prend la baguette magique de Peter et se précipite en haut, où il combat les Mangemorts jusqu'à ce que Dobby fasse tomber un lustre juste à côté d'où se trouve Bellatrix. Dans le chaos, Harry désarme Bellatrix puis Drago et s'empare de leur baguette, et, avec Ron, il libère Hermione et s'échappent avec Dobby. Ils transplanent chez Bill et Fleur dans leur maison au bord de la plage, la chaumière au coquillage. C’est grâce à l'aide de Dobby, que Bellatrix blesse mortellement en lui lançant son couteau au moment où il quitte le Manoir, que Ron, Harry et Hermione, ainsi qu'auparavant Dean, Luna, M. Ollivander et Gripsec sont sauvés.

Seul, Harry creuse à la pelle la tombe de Dobby et lui offre un enterrement entouré des amis présents. Il grave sur une petite pierre les mots suivants: « Ici repose Dobby, un Elfe libre ». Au cours des semaines qui suivent, Harry, Ron et Hermione complotent avec Gripsec pour pénétrer par effraction dans la chambre forte de la famille Lestrange, chez Gringotts. Gripsec accepte à condition que lui soit rendue l'épée de Gryffondor, créée par les Gobelins. Harry accepte après s'être concerté avec Ron et Hermione (car ils ont besoin de l'épée pour détruire les Horcruxes restants), cependant il ne précise pas quand exactement il rendra l’épée. Bill, ne sachant rien des plans que tous les quatre échafaudent, avertit néanmoins Harry sur la façon dont pourrait interpréter Gripsec une promesse faite par un humain.

Gripsec, Harry, Ron, et Hermione arrivent à pénétrer dans la chambre forte des Lestrange (Hermione déguisée en Bellatrix et Harry utilisant le sort Imperius), mais constatent que le contenu de la chambre forte a subi un sort pour rendre tout objet brûlant pour celui qui le touche sans autorisation, et qu'il se multiplie aussi en même temps. Harry parvient à saisir la coupe d’Helga Poufsouffle, que Voldemort a transformé en Horcruxe, avec l'épée de Gryffondor, en passant la pointe dans l’une des anses. Gripsec les trahit et saisit l'épée, laissant la coupe tomber à terre. Harry parvient à la saisir et ils parviennent à sortir en gravissant une montagne d’or toujours croissante du fait du sortilège. Harry, Ron et Hermione s’échappent de Gringotts sur le dos d'un dragon aveugle, et après avoir volé un moment, sautent dans un lac et le laissent partir. Ils se retrouvent dans un lieu assez peu fréquenté, en montagne.

Voldemort réalise alors que Harry et ses amis sont à la recherche de ses Horcruxes et qu’ils tentent de les détruire. Il n'ose pas croire que ses autres Horcruxes ont été découverts mais il part vérifier une à une ses cachettes et se rend compte que deux des Horcruxes ont déjà disparu. Il a indiqué accidentellement grâce au lien télépathique qui le lie à Harry où ils doivent aller trouver le dernier Horcruxe : Poudlard.

Dans cette partie du livre, on découvre beaucoup de la vie de Dumbledore, notamment à cause de Rita Skeeter qui écrit un livre sur sa vie. Dumbeldore est montré comme l'homme qu'il est, avec ses faiblesses et ses défauts. Harry commence à contrôler ses visions et le lien qui le lie à Voldemort. C’est grâce à ses visions qu’il apprend plusieurs informations sur les Horcruxes.


Dernière édition par arnaud le Ven 7 Jan - 22:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naunau3.skyblog.com
arnaud
Admin
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : anderlecht
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Harry Potter et les reliques de la mort   Lun 6 Aoû - 15:50

La Bataille de Poudlard
En arrivant à Pré-au-Lard, le trio est sauvé des sentinelles Mangemorts par le barman de la Tête de Sanglier, Abelforth Dumbledore, frère de Albus. Abelforth explique que c’est lui qui a envoyé Dobby pour les sauver (d'où le regard dans le miroir, qu'Harry prenait pour celui d'Albus). Il ouvre alors un passage secret vers Poudlard grâce à un portrait de sa soeur Ariana (tous les autrs sont surveillés par des Mangemorts). Neville Londubat vient le rejoindre et les informe rapidement de la situation catastrophique de Poudlard : Rogue est directeur et les mangemorts Carrows sont professeurs. Des élèves sont fréquemment punis par le sort Doloris. Harry sent que Voldemort est en chemin vers le château et prévient les directeurs des Maisons, les étudiants plus jeunes sont évacués ainsi que toute la maison Serpentard, alors que les plus âgés sont autorisés à rester pour combattre s’ils le souhaitent. Les anciens membres de l'Ordre du Phénix sont appelés pour venir aider à défendre l'école.On assiste aussi au retour de Percy Weasley qui s’excuse auprès de sa famille d’avoir été si borné et égoïstement ambitieux.

Harry apprend beaucoup de choses concernant le diadème de Rowena Serdaigle, le dernier des Horcruxes, sans compter Nagini, et réalise qu'il l'avait vu l'année précédente dans la Salle sur Demande. Au retour de Ron et Hermione de la Chambre des Secrets, où ils sont allés chercher les dents du Basilic afin de détruire l’Horcruxe contenu dans la Coupe de Poufsouffle. Ron réalise alors qu'ils devraient aller faire sortir les elfes de maison des cuisines de Poudlard, pour les sauver, là dessus Hermione se jette sur lui en l'embrassant. Le trio se rend alors dans la Salle sur Demande, où ils retrouvent Drago, Crabbe et Goyle. Crabbe utilise un sort de feu extrêmement puissant qui incendie le contenu de la salle. Harry et ses amis parviennent à s'échapper sur deux balais, récupérant le diadème et sauvant Malefoy et Goyle. Crabbe ne parvient pas à s'échapper et est tué par le feu qu'il avait libéré et qui a failli les tuer tous. Harry ne tient le diadème que peu de temps avant de le voir tomber en morceaux, détruit par l'incendie magique. C’était le dernier objet ayant appartenu aux fondateurs de Poudlard qui avait été transformé en Horcruxe. Reste l'Horcruxe Nagini.

Après avoir eu une autre vision au travers des yeux de Voldemort, Harry mène ses amis à la Cabane Hurlante. Là, ils assistent à la mort de Severus Rogue, tué par le serpent Nagini sur ordre de Voldemort, car Rogue a tué Dumbledore, qui avait la baguette de l’Ainé, que Voldemort a reprise en ouvrant sa tombe, et dont il faut tuer le dernier possesseur pour la maîtriser pleinement. Mais elle ne réagit pas comme il le souhaiterait. Il réalise alors qu’il n’est pas le propriétaire des pouvoirs, même en ayant, donc, tué (« à regret ») Rogue qui a pourtant tué Dumbledore. Rogue, qui est à l'agonie, donne des souvenirs à Harry qui les recueille dans une fiole. Dans un ultime effort, Rogue demande alors à Harry de le regarder, il contemple ses yeux verts (qui ressemblent tant aux yeux de Lily) et meurt quelques secondes plus tard.

Ensuite, de retour au château, désespéré par les morts de Rogue, Fred Weasley, Tonks, Lupin et d'autres et pressé par l'ultimatum que Voldemort a lancé (Harry a une heure pour se rendre dans la forêt interdite et se livrer à Voldemort pour épargner les autres combattants, il se précipite dans le bureau de Dumbledore pour utiliser la Pensine et découvrir que Rogue était du côté de Dumbledore depuis le début, motivé par son amour éternel pour Lily Evans, la mère de Harry. Rogue et Lily se connaissaient depuis l'enfance et étaient amis, « meilleurs amis » même. Mais à la fin de leur scolarité à Poudlard, Rogue suit la voie des Mangemorts et Lily se détourne de lui. Quand il réalise que la prophétie qu'il a livrée à Voldemort vise le fils de Lily, il offre ses services à Dumbledore en échange de la protection de Lily. James et Lily se font quand même assassiner et Rogue promet de protéger Harry à tout moment, pour l'amour qu'il a pour Lily. On apprend aussi que c’est Dumbledore qui lui a demandé de le tuer, car il était condamné à mourir rapidement à cause du maléfice de l'anneau qui lui avait brûlé la main l'année précédente, et qu'ainsi il épargne Drago Malefoy de ce crime, que Voldemort lui avait demandé d'accomplir. Il permet également à Rogue de se montrer encore plus convaincant et donc de continuer à infiltrer les rangs de Voldemort et d'être nommé Directeur de Poudlard, pour protéger l'école et ses élèves. Dumbledore confie à Rogue qu'une partie de l'esprit de Voldemort est en Harry depuis le jour où il a essayé de le tuer, ce qui explique les visions de son esprit et signifie qu'il est lui-même le sixième et dernier Horcruxe, et que Voldemort ne peut pas être vaincu tant que Harry est vivant, Voldemort doit le tuer. Rogue réagit d'ailleurs de façon très violente à cette révélation en expliquant qu'il avait protégé Harry pour Lily, et pas pour qu'il soit livré au bon moment à Voldemort. Cependant, il continue de suivre les ordres de Dumbledore, même après sa mort (le portrait de Dumbledore lui donne des instructions). C'est Dumbledore qui avait demandé à Rogue de s'arranger pour que l'Ordre ait l'idée d'utiliser du polynectar pour qu'il y ait sept Harry Potter. Lors de la bataille dans les airs, Rogue avait lancé un sectumsempra sur un mangemort mais le sort touche finalement l'oreille de George. C'était lui qui avait envoyé le Patronus en forme de biche, de même forme que celui de Lily, et qui avait guidé Harry jusqu’à l'épée de Gryffondor.

Résigné face à son destin, Harry se dirige vers la forêt interdite, où Voldemort l'attend, entouré de ses Mangemorts, et d'Hagrid attaché à un arbre. A sa sortie du château, il rencontre Neville et l'informe que le serpent Nagini doit être tué à tout prix. Harry aperçoit également dans la Grande Salle les corps de Fred Weasley, Remus Lupin, Nymphadora Tonks et Colin Creevey. Réalisant que sa bataille finale avec Voldemort est « la fin » qui est décrite dans l'énigme du Vif d’or que lui a laissé Dumbledore, Harry le porte à sa bouche et murmure, « je suis sur le point de mourir ». Le Vif d’or s'ouvre pour faire apparaître la pierre de résurrection. Harry utilise la pierre pour retrouver les esprits de James Potter, Lily Evans, Sirius Black, et Remus Lupin, qui le suivent et restent à ses côtés tandis qu’il approche de Voldemort, caché sous sa cape d’invisibilité, le soutenant et le protégeant contre l'armée de Détraqueurs qui errent dans la forêt.

Arrivé près de Voldemort, Harry laisse tomber la pierre et sa cape et révèle qu’il est présent. Préparé à mourir et à ainsi accepter son inévitable destin, il permet, sans se défendre ni bouger, à Voldemort de lui lancer le sortilège de l’Avada Kedavra. Pourtant, Harry semble se réveiller dans ce qui semble être la gare vide et blanche de King’s Cross à Londres, lieu de départ du Poudlard Express. Une créature blessée et mourante se trouve sur le sol, représentant la partie de l'âme de Voldemort qui se trouvait dans le corps de Harry mais qui a pu être détruite par Voldemort lui-même. Il retrouve Albus Dumbledore, qui explique qu'en utilisant le sang de Harry pour recréer son corps, Voldemort a transféré lui-même une partie du charme de protection de Lily en lui, et que donc, tant que ce charme est présent dans le corps de Voldemort, tant que Voldemort existe, Harry ne peut pas mourir (cela explique la fameuse lueur dans les yeux de Dumbledore à la fin du tournoi des trois sorciers). Il lui explique aussi qu'il est digne de posséder les Reliques de la mort car qu’il le souhaite pour un but noble et courageux (à l'inverse de Dumbledore, qui les avait trouvées, mais à part la baguette de l’Ainé, pas méritées). Pour cela, Harry a le choix de « laisser la mort venir », ou de continuer de vivre et d'arrêter Voldemort ; Harry choisit de vivre. Il n’est pas très évident de savoir si Harry meurt réellement, ou s’il rêve de sa rencontre avec Dumbledore afin d’obtenir certaines explications. Dumbledore lui dit à la fin que tout s'est passé dans sa tête, mais que c'était réel, ce qui est peut-être aussi un clin d'oeil malicieux à la fiction d'Harry Potter dans son ensemble.

Dans la forêt, sur les ordres de Voldemort, Hagrid porte Harry qui fait le mort de nouveau à Poudlard comme trophée. Neville Londubat fait face bravement à Voldemort, et refuse de le rejoindre. Comme punition, Voldemort force Neville à porter le Choixpeau et l’enflamme. À ce moment, les renforts arrivent, les centaures, les sombrals, Buck l'Hippogriffe et les Elfes de Maison dirigés par Kreattur viennent se joindre aux professeurs de Poudlard, aux membres de l’Ordre ainsi qu'aux étudiants restés pour se battre. On assiste à une véritable bataille, mais dans la confusion, Harry parvient à se couvrir de sa cape d’invisibilité pour « disparaître ». Neville tire alors l'épée de Godric Gryffondor du Choixpeau et tranche la tête de Nagini, détruisant le dernier des Horcruxes, comme Harry le lui avait demandé.

La bataille continue dans le château et particulièrement dans la grande salle. Bellatrix Lestrange tente de s’en prendre à Ginny, et Molly Weasley portée par son amour maternel ne le supporte pas et lui lance un sort fatal. Harry affronte Voldemort pour la dernière fois. Il lui explique que malgré sa soif de pouvoir et de puissance, il est passé à côté des sentiments les plus forts tels que l’amour et l’amitié mais lui laisse une chance de se repentir. Voldemort tente alors de le tuer mais comme le lui explique Harry, la baguette de l’Aîné ne lui appartient pas, le pouvoir n’est pas à lui, bien qu’il ait tué Rogue. Comme Rogue n'a tué Dumbledore que sur les ordres de ce dernier, il n'a jamais été maître de la baguette de l'Aîné. C'est Drago Malefoy qui a désarmé Dumbledore en haut de la tour d’astronomie, qui était le maître de la baguette, mais ayant été désarmé par Harry lors de leur évasion du manoir des Malefoy, le pouvoir et la maîtrise de la baguette lui reviennent donc. Voldemort lance tout de même contre Harry le sort de l'Avada Kedavra, lequel réplique par le sort d'Expelliarmus. La baguette de l'Aîné vole des mains de Voldemort, Harry la rattrape. Voldemort meurt de son propre sort.

On déplore tout de même la mort d’une cinquantaine de personne dans la bataille, sans compter, encore une fois : Fred, Tonks, Lupin, et Colin Creevey.

Épilogue – 19 ans plus tard.
Dans l'épilogue de l'histoire, Ginny Weasley et Harry sont mariés et ont trois enfants appelés James, Albus Severus (en l'honneur de Rogue, l'homme le plus courageux qu'Harry dit avoir rencontré dans sa vie), et Lily. Ron et Hermione sont mariés également, et n'ont pas changé. Ils ont deux enfants appelés Rose et Hugo. Les deux familles se réunissent a la gare de King’s Cross alors qu’elles amènent leurs enfants a la voie 9 3/4 pour leur départ à Poudlard. Lily est trop jeune pour y aller, alors qu’Albus entre en première année à l'école, et James est déjà à Gryffondor depuis quelques années. James découvre que Teddy Lupin, (baptisé du nom du père de Nymphadora, Ted Tonks), le fils de Lupin et Tonks, embrasse leur cousine Victoire, qui est la fille ainée de Bill et Fleur Weasley. Neville Londubat est maintenant professeur de botanique à l'école. À la gare, Harry, Ginny, Ron, et Hermione aperçoivent Drago Malefoy de l’autre côté du quai avec son épouse et leur fils Scorpius ; Malefoy leur fait un sec signe de tête. Ron demande alors à sa fille, Rose, de battre Scorpius à chaque examen, en se réjouissant qu'elle ait hérité des capacités intellectuelles de sa mère (et pas des siennes). Et quand Albus demande pourquoi tous les enfants dans le train regardent Harry, Ron lui répond « C'est moi (qu'ils regardent). Je suis extrêmement célèbre ».

Harry touche alors instinctivement sa cicatrice, qui ne l’a plus fait souffrir depuis 19 ans.


Dernière édition par le Dim 11 Nov - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naunau3.skyblog.com
harry77
Sorcier reconnu par tous
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Harry Potter et les reliques de la mort   Dim 28 Oct - 20:42

il est sortie tome7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harry Potter et les reliques de la mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harry Potter et les reliques de la mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter Et les Reliques de la Mort
» Harry Potter et les Reliques de la Mort Partie 1
» Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1
» [Rowling, J.K.] Harry Potter - Tome 7: Harry Potter et les reliques de la mort
» Harry Potter et les Reliques de la Mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Harry Potter :: Et les reliques de la mort-
Sauter vers: